Hebdomadaire Nigérien d'Analyses et d'Informations Générales

Coopération-Niger-Union-Européen L'Union européenne octroie un nouvel appui budgétaire de 86 millions d'euros en faveur du Niger

Conformément au programme de coopération convenu entre le Gouvernement du Niger et l'Union européenne, un nouveau programme d'appui budgétaire d'un montant de 86 millions EUR (soit 56.4 milliards FCFA) a été signé ce jour. Lors de la cérémonie de signature, le Dr Denisa Elena Ionete, Ambassadeur de l'Union européenne au Niger, a déclaré : "L'appui budgétaire est un des outils les plus efficaces pour appuyer les pays partenaires dans l'amélioration de la stabilisation macroéconomique et de la gestion des finances publiques. En passant à travers le trésor national, les financements s'alignent sur les priorités du budget de l'Etat".
Ce nouveau don vient s'ajouter à trois autres programmes d'appui budgétaire déjà en cours notamment le programme d'appui à la justice et à la sécurité, le Contrat de réforme sectorielle "Education/formation" et le Contrat de réforme sectorielle "Sécurité alimentaire, nutritionnelle et le développement agricole durable" qui cumulent un montant de 513 millions d'euros, soit environ 336 milliards FCFA. Avec ce nouveau programme l'Union européenne sera en mesure de décaisser plus de 100 millions EUR par an en 2019 et 2020 au bénéfice du trésor public nigérien.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Economie-Niger- gouvernance Réaménagement du budget général 2019 : 2.157,31 milliards, contre 2.050,76 milliards FCFA

Le budget général de l’Etat, au titre de l’année 2019, consacré par la loi n° 2018-79 du 17 décembre 2018, portant loi de finances pour l’année budgétaire 2019, a été arrêté initialement en recettes et en dépenses à un montant de 2.050,76 milliards.
Ce budget a été élaboré dans un contexte international, régional et national marqué par des perspectives favorables pour notre économie par la mise en œuvre de plusieurs réformes notamment dans le domaine des finances publiques dont celle relative au budget programme, mais également par des préoccupations majeures marquées par la persistance des menaces sécuritaires, la baisse des prix des matières premières et les changements climatiques. Les principales hypothèses qui ont sous-tendu son élaboration sont :
- une mobilisation conséquente des ressources extérieures nécessaires à la mise en œuvre du PDES 2017-2021 au niveau international et une bonne tenue de la croissance dans l’espace communautaire (UEMOA et CEDEAO) au plan régional.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Climat des affaires : Rendre flexibles les procédures devant les tribunaux de commerce

Lors du conseil des ministres du lundi 15 avril 2019, le gouvernement a adopté un Projet de loi fixant la composition, l’organisation, la compétence et la procédure à suivre devant les tribunaux de commerce et les chambres commerciales spécialisées en République du Niger.

Dans le cadre de la spécialisation des juridictions au Niger et de l’amélioration du climat des affaires, le Gouvernement a entrepris, d’importantes réformes, dont l’adoption de la loi n° 2015-08 du 10 avril 2015, fixant l’organisation, la compétence, la procédure à suivre et le fonctionnement des Tribunaux de commerce en République du Niger.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Communiqué final de la réunion des Ministres des Finances de la Zone franc

Communiqué final de la réunion des Ministres des Finances de la Zone franc

Niamey, le jeudi 28 mars 2019

Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales et de la Zone franc se sont réunis le jeudi 28 mars 2019 à Niamey, sous la présidence de M. Mamadou DIOP, ministre des Finances de la République du Niger. Les ministres des Finances, les présidents des institutions régionales et les gouverneurs des banques centrales ont réaffirmé l’importance des mécanismes et institutions de la Zone franc pour la stabilité et le développement des économies de la Zone. Ils ont réitéré leur volonté de continuer à faire de la Zone franc un espace de coordination active des politiques publiques, en lien avec les principaux bailleurs et institutions. Dans un contexte économique marqué par une reprise de la croissance à l’échelle du continent africain, ils ont réaffirmé leur engagement d’œuvrer pour le développement de la Zone franc et de mettre en œuvre des politiques économiques soutenables axées sur la diversification économique et le renforcement de la mobilisation des ressources domestiques.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Bilan et les perspectives de la Banque africaine de développement : le PIB de l’Afrique table à 4,1 %

« Notre rencontre annuelle est l’occasion privilégiée de partager avec vous les résultats et les perspectives de l’économie africaine, de vous informer des activités de la Banque et d’échanger sur les questions émergentes qui contribueront à orienter l’avenir du continent », a déclaré Akinwumi Adesina.

Les opportunités économiques en Afrique suscitent beaucoup d’intérêt.

L’accord qui porte création de la Zone de libre-échange continentale africaine (ZLEC) vise ainsi à créer le plus grand espace de libre-échange au monde. Avec la suppression des barrières tarifaires et non tarifaires, la ZLEC offrira un cadre inédit à même de doubler les échanges commerciaux en Afrique.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Construction de l’hôtel Présidentiel à Niamey : Le Président de la République lance officiellement les travaux

Fruit du Partenariat Public Privé, ce complexe hôtelier, le premier du genre au Niger, sera construit en plein cœur de la capitale sur le boulevard de la République (ancien siège de la Direction Générale de la Douane) et coûtera la somme de 45 milles euros soit près de 30 milliards de FCFA. Avec un immeuble de 17 étages, l’hôtel Présidentiel Radisson Blue de Niamey répond au standing international avec notamment une capacité d’hébergement de plus de 190 chambres. Il sera composé des suites royale et présidentielle, des suites juniors et exécutives, des suites longue durée, des chambres standard, mais aussi une salle de banquet, un salon VIP, un restaurant, un bar, un business center, trois salles de réunion, un centre de fitness, une piscine extérieure et un parking pour 100 véhicules.

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives

Articles similaires

RCCM/NI/A/971 NIF:19086/S

  •  

    +227 90 69 50 56

  •  

    +227 96 29 07 20

  •  

    Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

  •  

    Derrère Grand Marché, Niamey - Niger

Newsletter

Recevez les meilleurs articles dans votre courrier électronique et ne manquez jamais l'actualité importante d'ici et d'ailleurs.